rythmes scolaires



  1. Financement des actions pédagogiques

    // Intervention Conseil Municipal 06-10-2014 // Olivier Glück Délibération 2014-226 concernant le financement des actions pédagogiques Il est proposé au conseil municipal de soutenir les actions pédagogiques à hauteur de 30 000 euros. Il y a 33 projets retenus pour 62 demandes listées soit à peine plus de la moitié. …

    Lire la suite
  2. Tribune VIVA Septembre 2014 // Rentrée scolaire : tous les coûts sont permis ? //

    Rentrée scolaire : tous les coûts sont permis ? La tarification des activités périscolaires s’appliquera aux enfants villeurbannais de maternelles et élémentaires, dès cette rentrée induisant un coût de 5 à 60 euros par mois et par enfant selon le quotient familial. Début juillet, pendant que les parents étaient en train d’inscrire leurs enfants à la cantine, une hausse des tarifs de cantine de +5 à +34% pour la rentrée 2014-2015 a été votée par la majorité municipale. La ville explique cette hausse notamment par la mise en place du nouvel accueil périscolaire sur le temps méridien. Un meilleur taux d’encadrement du temps de cantine est largement nécessaire, vu les nombreux dysfonctionnements identifiés jusque-là. Mais cela revient à faire payer aux familles de nouvelles activités périscolaires sans leur laisser le choix, à moins de ne plus mettre leur enfant à la cantine. …

    Lire la suite
  3. La réforme des rythmes scolaires absente du budget 2014 ?

    //Viva Opinions – décembre 2013// Passer à la semaine de classe de 4,5 jours est nécessaire pour mieux prendre en compte le rythme de l’enfant et permettre que chacun réussisse dans ses apprentissages. La nouvelle organisation portera sur des journées de classe plus courtes et une demie-journée le mercredi matin dès la rentrée 2014. Le ministre de l’Education n’a pas souhaité remettre en débat la question du samedi matin (au lieu du mercredi), alors que nombre de chronobiologistes montrent que le samedi matin est plus favorable aux apprentissages. Pas question non plus pour le ministre de toucher à la durée des vacances scolaires, notamment en été, qui sont les plus longues de toute l’Europe : les raccourcir permettrait de réduire le temps scolaire sur la semaine, pour, là encore, permettre une meilleure acquisition des fondamentaux. …

    Lire la suite
  4. Rythmes scolaires : quand le passage en force joue contre la réforme…

    //Viva Opinions – mars 2013// Avec la refondation de l’école, Europe Ecologie les Verts souhaite soulever la question pédagogique dans son ensemble : agir dans l’intérêt de l’enfant, c’est modifier les rythmes scolaires mais pas seulement.  A ce sujet, nous partageons les propos de Philippe Meirieu, pédagogue et vice-président EELV de la Région Rhône-Alpes, « ce qui fatigue, c’est l’échec, ce qui lasse, c’est de ne pas comprendre, de ne pas y arriver. Et dès lors qu’on ne mobilise pas une pédagogie de la réussite mais une pédagogie de la course d’obstacles qui consiste à entraver au lieu d’aider à se développer, on contribue à fatiguer les élèves. ». Dans ce débat, la réforme des rythmes scolaires reste un enjeu important, car elle touche les rythmes sociaux, l’organisation familiale et professionnelle, les liens entre temps scolaire et extra-scolaire. Elle mérite dialogue, réflexion, concertation. …

    Lire la suite
  5. Travaux sur secteur scolaire et rythmes…

    // Intervention Conseil Municipal 21-02-2013 // Par cette délibération vous nous demandez de nous prononcer sur les programmes de travaux du secteur scolaire. La ville avait accumulé un retard conséquent dans l’entretien de ses groupes scolaires et l’engagement de la municipalité depuis plusieurs années va dans le sens d’une amélioration. …

    Lire la suite
  6. « Monsieur le maire, osez la concertation sur les rythmes scolaires ! »

    // Communiqué de presse EELV Villeurbanne // samedi 26 janvier 2013 // Le maire avait décidé, sans concertation, la création d’un jardin d’enfants dans l’école Pasteur, ce qui aurait privé les élèves d’une salle d’activités très utilisée. Devant l’opposition des enseignants et des parents, nous nous réjouissons que le maire ait renoncé à ce projet mal préparé et qu’il décide de créer l’équipement petite enfance, dans un bâtiment neuf à construire à proximité. …

    Lire la suite